بسم الله الرحمن الرحيم

اللهم صل على سيدنا محمد الفاتح لما أغلق والخاتم لما سبق ناصر الحق بالحق والهادي إلى صراطك المستقيم وعلى آله حق قدره ومقداره العظيم

Questions de Fiqh

As Salamu aleykum wa rahmatulah,

Je m’adresse à vous car je me trouve dans une situation où je ne sais pas ce qu’il y a de mieux à faire.
Je contextualise afin que vous puissiez comprendre : 
je suis convertie à l’Islam depuis maintenant un an et demi et j’habite encore chez mes parents durant les vacances scolaires car je suis étudiante. Ils ne sont pas au courant de ma situation et sont totalement contre cette religion. Il m’est donc impossible pour le moment de leur annoncer.

Le fait est que j’aimerai porter le voile, je me pense prête à pouvoir le porter et j’en ai sincèrement envie car je veux compléter mes devoirs en tant que musulmane au mieux.
Mon problème est que je ne pourrai pas le porter lorsque je serai avec eux. Ce qui pourrai m’amener à être dans des situations où je devrai le porter et où je ne pourrai pas car ils seront présents.
Je ne pourrai également pas le porter à mon lieu de travail (les week-ends).

La question est donc qu’y a-t-il de mieux à faire ? Est-ce plus mauvais de ne jamais le porter, ou de le porter uniquement lorsqu’ils ne sont pas avec moi ? Et est-ce que le fait de ne pas le porter les fois où je serai avec mes parents enlève tout son sens à mon intention lorsque je le mettrai ?

Finalement je ne sais pas si je dois attendre d’arriver à leur dire que je suis musulmane (ce qui pourrai signifier plusieurs années), pour ne jamais le retirer une fois que j’aurai commencé à le porter ou bien commencer dès maintenant à le porter lorsque je peux afin de minimiser les moments où je ne l’ai pas.

Merci pour votre temps.

 

Réponse de l’imam prêcheur Cheikh Sidi Mohamed Elhadi LITIM (qu’Allah le préserve)

Au Nom d'ALLAH le Tout Miséricordieux, louange à Allah et que la prière et le salut soient sur le Messager d’Allah, ensuite :

Wa ‘Alaïkoum assalam wa RahmatouALLAH wa Barakatouhou.

Tout d’abord, je félicite cette sœur convertie pour son souci envers ses obligations religieuses.

Les droits des parents dans l’islam sont essentiels, il faut témoigner du respect et de la considération à ses parents, s'humilier devant eux, leur adresser de douces paroles, bien les traiter…

Quant au sujet du  port de voile, qui est une obligation religieuse, et de votre situation familiale, il faut savoir qu’il existe dans la science religieuse ce qu’on appelle « tadarrouj », c'est-à-dire avancer par étapes. Vous êtes croyante et pratiquante grâce à Allah, et le port du voile ne fait pas partie des piliers de la religion. Si vous trouvez une occasion pour le porter, alors faites-le ; si vous êtes toute seule ou loin d’eux par exemple, c’est une bonne chose. Le voile est la beauté de la femme musulmane. Et après votre mariage si Dieu le veut…

Si vous rencontrez actuellement une gêne pour informer vos parents de votre conversion, alors ne le faites pas. Regardez ce qui vous arrange et choisissez le moment et l’occasion convenables.

Gérer les priorités et avancer par étapes dans l’islam fait partie de notre religion de modération et du juste milieu.

Je demande à Allah qu’Il vous facilite le chemin et qu’Il illumine votre cœur par la foi et l'éclaire de sagesse et de connaissance. Amine.

Et Allah est plus savant.

Wa Salam ‘Alaïkoum wa Rahmatou ALLAH wa Barakatouhou

Dernières réponses

Réponses les plus consultées

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.