بسم الله الرحمن الرحيم

اللهم صل على سيدنا محمد الفاتح لما أغلق والخاتم لما سبق ناصر الحق بالحق والهادي إلى صراطك المستقيم وعلى آله حق قدره ومقداره العظيم

Questions de Fiqh

Salam aleykoum, que la paix d'Allah azzawadjel soit avec vous.

J'aimerais demander conseil auprès de vous car j'ai fait un péché que je regrette énormément. J'ai commis la fornication, Subhanalah j'ai même honte de moi, le pire dans tout ça c'est que j'étais  tijanite ça fait 1 an et demi. D'après mes recherches quelqu'un hors de la tariqa qui commet un tel péché doit se repentir et implorer le pardon d'Allah azzawadjel (Il l'accorde à qui Il veut). Maintenant étant donné que j'étais dans la tariqa et que ça a été une erreur de ma part de faire ça, que dois-je faire ?

S'il vous plaît aidez-moi.

Je regrette énormément mes faits.

Que la Paix d'Allah azzawadjel soit avec vous.

Shukrane pour votre temps.

 

Réponse de l’imam prêcheur Cheikh Sidi Mohamed Elhadi LITIM (qu’ALLAH le préserve)

Au Nom d'ALLAH le Tout Miséricordieux, louange à Allah et que la prière et le salut soient sur le Messager d’Allah, ensuite :

Wa ‘Alaïkoum assalam wa RahmatouALLAH wa Barakatouhou.

Mon conseil pour ce disciple qui n’a pas respecté son pacte et ses engagements avec ALLAH et Son Prophète (paix et salut sur lui) ainsi qu’avec son Cheikh est de s’empresser vers le repentir sincère et le retour vers ALLAH le Très-Haut, et qu’il ne soit pas à l’image de {celle qui défaisait brin par brin sa quenouille après l’avoir solidement filée} Coran 16/92.

Les conditions du repentir sont claires dans la religion et la tariqa. Il faut regretter ce qui a été commis dans le passé, délaisser sur les champs le péché et placer une sincère détermination de ne jamais revenir à ce péché dans le futur.

Il doit également s’éloigner de tout ce qui peut le rapprocher de ce péché (la fornication) comme il doit multiplier les demandes de pardon et les invocations car ALLAH est pardonneur et miséricordieux.

Seidna Cheikh Ahmed Tijani (qu’ALLAH l’agrée) a dit dans l’un de ses conseils aux disciples de la voie :

« Si jamais il y a eu désobéissance, et le serviteur n'est pas infaillible, il faut se précipiter vers le repentir et le retour à Allah. Si cela n'est pas fait rapidement, le serviteur doit savoir qu’il est en train de perdre son estime auprès du Vrai. Dans cette situation, il est exposé à la colère d'Allah, à moins qu'à cause de son péché il ne ressente en permanence en son cœur qu’il la mérite, et à condition qu’Allah lui accorde Son pardon. Il en a donc le cœur brisé, conscient de sa chute et de la déchéance de son nafs, sans aucune arrogance de sa part. Le serviteur est alors dans la voie du bien tant qu’il se trouve dans cet état.

Prenez garde ! Nous cherchons protection auprès d'Allah contre le fait de se sentir à l'abri de Sa ruse en ce qui concerne nos péchés, et de se sentir en sûreté face à Son blâme. Certes, pour celui qui demeure longtemps dans cet état vis-à-vis d'Allah, cela est une preuve qu'il va mourir mécréant, et l’on cherche protection auprès d'Allah. »

Et Allah est plus savant.

Wa Salam ‘Alaïkoum wa Rahmatou ALLAH wa Barakatouhou

 

Dernières réponses

Réponses les plus consultées

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.