بسم الله الرحمن الرحيم

اللهم صل على سيدنا محمد الفاتح لما أغلق والخاتم لما سبق ناصر الحق بالحق والهادي إلى صراطك المستقيم وعلى آله حق قدره ومقداره العظيم

Questions de Fiqh

Asalam Aleyküm,

Ma question peut paraitre bizarremais j'ai beau faire des recherchesje ne trouve pas de réponses précises.

Je pratique assidument la religion, al hamdoulilah , et à chaque décès d'un proche, malgré le chagrin insoutenable, je me réconforte en disant que si l'on mérite d'être au paradis, on se retrouvera, ce n'est donc qu'un au revoir, dans cette vie éphémère ici-bas.

Cependant, j'oeuvre également énormément pour les animaux en général ( que je vois dans la rue, je leur donne à manger et à boire ), et nous avons un chat et un chien depuis plusieurs années. J'en ai pris soin depuis leur naissance, les veillant quand ils étaient malade, les soignant, jouant avec eux. Nous les aimons énormément. Malheureusement, ils commencent à se faire vieux, et mon attachement pour eux est incroyablement fort. Je sais qu'ils finiront par partir... Et je ne sais pas si je pourrais les revoir au Paradis inshaaAllah, si Dieu pense que je le mérite...

La question est la suivante : si Dieu estime que je mérite le paradis et que j'y accède , inshaaAllah, pensez-vous que je pourrais retrouver mon chat et mon chien pour l'éternité ? Mon affection pour eux est immense...

Je vous remercie pour votre réponse

 

Réponse de l’imam prêcheur Cheikh Sidi Mohamed Elhadi LITIM (qu’Allah le préserve)

Au Nom d'Allah le Tout Miséricordieux, louange à Allah et que la prière et le salut soient sur le Messager d’Allah, ensuite :

Wa ‘Alaïkoum assalam wa RahmatouALLAH wa Barakatouhou.

En effet, Allah le Très-Haut a dit dans le Noble Coran : « Cette vie d'ici-bas n'est qu'amusement et jeu. La demeure de l'au-delà est assurément la vraie vie. S'ils savaient ! »

Faire le bien envers les animaux est un acte de bien et de piété, et une bonne action dont le croyant trouvera la récompense le Jour Dernier.

Ce qui fait partie du domaine de l’inconnu (« ghayb ») et de ce qui va se passer dans l’au-delà ne dépend pas d’une réflexion personnelle ou d’une spéculation arbitraire, certains sujets de base sont évidents et font l’unanimité, tandis que d’autres branches et questions secondaires ont eu différents avis et interprétations.

Quant au devenir des animaux, le Coran informe : « et les bêtes farouches, rassemblées » (Sourate 81 verset 5), et dans le hadith : « Allah jugera entre tout ce qu'Il a créé : les humains, les jinns et les animaux. »

Il a été rapporté également que certains animaux cités dans le Coran rentreront au Paradis.

Tirmidhi a rapporté que le Prophète (paix et salut sur lui) a dit : « Allah a dit : "J'ai préparé pour mes serviteurs pieux ce qu'aucun œil n'a vu, ce qu'aucune oreille n'a entendu et ce qu'aucun cœur n'a jamais imaginé". », donc il ne faut pas se faire de soucis par rapport au devenir des animaux car Allah est juste et Il s'est refusé toute forme d’injustice à Lui-même.

Nous demandons à Allah qu’Il nous place ainsi que vous parmi les gens du Paradis. Amine

 

RAJOUT

Il est rapporté aussi dans Rafa’ Niqab que le grand compagnon de Seïdina Ahmed Tidjani (qu'Allah l'agrée) et noble intermédiaire Sidi Mohammed ibn ‘Arabi Damraoui fut interrogé sur la catégorie exceptionnelle d’animaux qui entreront au Paradis et s’il existait des degrés qui les différenciaient. Il s’excusa tout d’abord de ne pas posséder de science à ce sujet, puis il interrogea le Prophète (que la prière et la paix d’Allah soient sur lui) lors d’une vision à l’état de veille qui lui répondit :

« Les esprits des animaux qui entreront au Paradis sont tous dans des degrés différents, Allah leur créera des terres étendues contenant d’intenses lumières et des herbes variées qui sont un délice pour le regard de par leur couleur et leur odeur, et qui pousseront à la mesure de ce qui est consommé. Les animaux au plus grand mérite sont ceux qui furent montés par les Prophètes (sur eux la paix), ensuite ceux qui furent montés par les compagnons et les Khalifes à leur époque, puis viennent ensuite les animaux des combattants dans la voie d’Allah, puis ceux des exilés dans la voie d’Allah, puis ceux qui transportent les provisions pour se rendre pour Allah à la Mecque, ensuite viennent l’esprit des animaux qui ont entendu l’appel à la prière (Adhan) sauf pour le chien, le porc, l’âne et le félin. En dessous d’eux se trouve l’esprit de ceux qui furent sacrifiés pour Allah et ce qui s’y rapporte […] »

 

Et Allah est plus savant.

Wa Salam ‘Alaïkoum wa Rahmatou Allah wa Barakatouhou

Dernières réponses

Réponses les plus consultées

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.