بسم الله الرحمن الرحيم

اللهم صل على سيدنا محمد الفاتح لما أغلق والخاتم لما سبق ناصر الحق بالحق والهادي إلى صراطك المستقيم وعلى آله حق قدره ومقداره العظيم

Questions de Fiqh

Propreté rituelle, c'est-à-dire : toilette intime, ablutions, ghusl, tayammum, menstrues, lochies... etc...

As-Salamou Aleykoum,

Que doit faire une femme lorsque ses menstrues reviennent avant d’avoir atteint 15 jours de pureté complets ? Également, si l’on doit considérer que c’est du sang de la métrorragie, pour les prochaines menstrues, comment devons-nous compter la période de pureté entre les deux cycles ? Au bout de combien de temps on peut considérer que c’est un nouveau cycle de menstrues ?

BarakAllahu fik

 

Réponse de l’imam prêcheur Cheikh Sidi Mohamed Elhadi LITIM (qu’Allah le préserve)

Au Nom d'ALLAH le Tout Miséricordieux, louange à Allah et que la prière et le salut soient sur le Messager d’Allah, ensuite :

Wa ‘Alaïkoum assalam wa RahmatouALLAH wa Barakatouhou.

Après la fin des règles, la femme peut avoir de nouveau un écoulement de sang. Il faut alors savoir différencier deux cas :

Le premier cas est le sang de la métrorragie ou veine saignante « istihada », qui est différent du sang des menstrues et qui implique seulement la nécessité des petites ablutions car la femme n’est plus dans l’état lié à l’impureté des règles.

Pour le deuxième cas, il arrive que chez certaines femmes leurs menstrues se déroulent d’une manière discontinue. Par exemple, les règles commencent, ensuite l’écoulement du sang s’arrête, et un ou quelques jours après il recommence à nouveau (sans atteindre 15 jours).

Pour les malikites, la femme doit appliquer le « talfik » dans ce cas, qui consiste à faire le total des jours de saignement (sans compter les jours de pureté). Si le nombre des jours totalisés atteint le nombre de jours habituel de ses menstrues « ’idda », et que le sang ne s’arrête pas encore, alors elle rajoute trois jours supplémentaires (au maximum) où elle considère que cet écoulement est la suite de ses menstrues. Au-delà de ces trois jours, elle doit faire les grandes ablutions et reprendre ses prières et actes cultuels, car cela n’est plus considéré comme un sang de règles mais comme un sang de maladie ou d’altération. Par conséquent, elle se retrouve dans le premier cas « istihada », dans lequel elle refait les petites ablutions pour chaque prière, comme il est connu chez plusieurs juristes malikites.

Elle peut également consulter le médecin si les troubles sont répétés ou si la situation s’aggrave.

Et Allah est plus savant.

Wa Salam ‘Alaïkoum wa Rahmatou ALLAH wa Barakatouhou

Salamou'aleykoum.

J'ai une petite question concernant les ablutions,

Je travaille dans un atelier et nous utilisons beaucoup de colle.
À chaque fois avant de prier je vérifie très bien mes mains et enlève le surplus de colle afin d'être sur que mes prières soit valides.
Ensuite je fait les ablutions et la prière.

Le problème, c'est que à chaque fois, après avoir prier, je trouve un endroit de ma main ou il y'a une petite tache de colle que je n'avais pas vue car transparente. C'est vraiment insupportable.
La colle n'est pas vraiment difficile à enlever, mais malgré que je passe mon temps à vérifier, après mes Salat de la journée, je remarque qu'il y'a une petite tache.
Ces taches ne sont par contre pas du tout épaisse, comme une feuille de papier environ et pas grande et je ne sais pas si il permet à l'eau d'atteindre ma peau.

Que dois je faire ? Car ce problème est vraiment quotidien dans la vie.

Merci à vous vraiment

 

Réponse de l’imam prêcheur Cheikh Sidi Mohamed Elhadi LITIM (qu’ALLAH le préserve)

Au Nom d'ALLAH le Tout Miséricordieux, louange à Allah et que la prière et le salut soient sur le Messager d’Allah, ensuite :

Wa ‘Alaïkoum assalam wa RahmatouALLAH wa Barakatouhou.

Effectivement, il n’est pas permis de faire ses ablutions sur une matière qui représente une barrière qui empêche l’eau d'arriver jusqu'à la peau.

Cependant, si le fidèle enlève cette matière collante mais que des traces de cette substance subsistent sur la peau, cela n’affecte pas la validité des ablutions. Cela fait partie de la facilité et du repoussement de l’embarras dans la religion.

Et Allah est plus savant.

Wa Salam ‘Alaïkoum wa Rahmatou ALLAH wa Barakatouhou

Assalamou aleykum warahmatullah wa barakatoh.

Je demande pour quelqu'un qui a l'habitude de sortir du gaz derrière sous forme de pets, des fois c'est comme si ça sort et remonte.

Est-ce que l'on peut le considérer comme la maladie de "thalas rih" ?

Dans ce cas, est-ce que s'il survient au moment de la prière ou de l'accomplissement des awrads de la tariqa on doit l'interrompre malgré sa fréquence ?

Si oui, doit-on reprendre toutes les prières et awrads effectués depuis qu'il nous est arrivé ?

 

Réponse de l’imam prêcheur cheikh sidi Mohamed Elhadi LITIM (qu’ALLAH le préserve)

Au Nom d'ALLAH le Tout Miséricordieux, louange à Allah et que la prière et le salut soient sur le Messager d’Allah, ensuite :

Wa ‘Alaïkoum assalam wa RahmatouALLAH wa Barakatouhou.

Il faut déterminer d’abord la nature de cette incontinence. Pour ce faire, il faut voir le médecin et s’assurer qu’il s’agit bien d’une maladie. Le problème peut être aussi dû à des obsessions « waswas », car tout ce que la personne peut sentir dans son derrière n’est pas une preuve de la sortie d’un vent. La personne doit être sûre qu’elle a entendu ou senti l’odeur d’une sortie de gaz, et c’est seulement à ce moment-là qu’il devient obligatoire de refaire sa propreté rituelle (tahara) et ses prières ou ses oraisons qui nécessitent une propreté rituelle.

Et Allah est plus savant.

Wa Salam ‘Alaïkoum wa Rahmatou ALLAH wa Barakatouhou

Assalamou aleykoum chers frères

J'aimerais savoir si  mes adorations sont valides. Après avoir fait mon ghusl il m'arrive de voir quelques petites traces de résidus blancs dans mon slip. BarakAllah ou fikoum pour votre travail et Qu'Allah vous récompense amine.

 

Réponse de l’imam prêcheur Cheikh Sidi Mohamed Elhadi LITIM (qu’ALLAH le préserve)

Au Nom d'ALLAH le Tout Miséricordieux, louange à Allah et que la prière et le salut soient sur le Messager d’Allah, ensuite : 

Wa ‘Alaïkoum assalam wa RahmatouALLAH wa Barakatouhou.

La personne concernée doit vérifier et préciser la nature de ce résidu, et à quel moment il est sorti, car les conséquences en dépendent. Si, par exemple, il a découvert un résidu sur ses sous-vêtements après avoir fait ses grandes ablutions (ghusl) et il a vérifié qu’il existait déjà avant ses ablutions, alors ses adorations sont valides et il lui suffit dans ce cas de mouiller l’habit et le frotter avec de l’eau, il n’est pas obligé non plus de refaire ses prières.

Et Allah est plus savant.

Wa Salam ‘Alaïkoum wa Rahmatou ALLAH wa Barakatouhou

Salamou alaykoum.

Faut-il obligatoirement retirer ses lentilles de contact (lentilles pour la vision) pour faire ses ablutions à l'eau ?          

 

REPONSE

Réponse de l’imam prêcheur cheikh sidi Mohamed Elhadi LITIM (qu’ALLAH le préserve)

Au Nom d'ALLAH le Tout Miséricordieux, louange à Allah et que la prière et le salut soient sur le Messager d’Allah, ensuite :

Assalam ‘Alaïkoum wa Rahmatou ALLAH wa Barakatouhou

En ce qui concerne les lentilles de contact, il ne faut pas les retirer lors des ablutions car l’obligation, qui est de laver le visage, est accomplie. Et Allah est plus savant.

Wa Salam ‘Alaïkoum wa Rahmatou ALLAH wa Barakatouhou

Salam ailekoum 

Je suis actuellement enceinte hamdoullah et je suis le point d'accoucher InchaAllah 

Le médecin a vérifier mon col ce qui m'a provoqué des saignement le lendemain il ne restait que des perte marrons et après plus rien ! J'ai continué mes prières sans me poser de question.

En fin de soirée les saignements rouge ont repris mais cette fois ci accompagné de douleur et de contraction. Doisje poursuivre ma prière ou bien dois je considérais que le travail va pas tardé et que ce sang et du à un accouchement imminent ?

Quoi qu'il arrive on me déclenche mon accouchement dimanche ou lundi car j'ai dépassé mon terme.

Merci de m'enlever le doute car j'ai arrêté la priere car j'ai vu sur votre site que je devrai considéré cela comme des menstrues mais suis vraiment dans ce cas ? Dois je rattraper ses prières après ma purification ?

Merci 

 

REPONSE

Lire la suite...

Bonjour, 

Lorsque j'ai recouvert mon état de propreté, 20 jours après mes menstrues il m'arrive par fois de dégager un liquide blanchâtre/jaunâtre. De plus, ce liquide n'intervient pas lors de la miction, mais bien dans la journée par exemple. 

Est-il impur? ma question est surtout de savoir si celui-ci m'impose la grande ablution ou bien la petite? 

merci

Lire la suite...

Salam a’leykoum wa Rahmatoullah wa barakatouhou,

Après la mention du Nom d’ALLAH, sa louange et les prières sur le noble Prophète (sas).

Avant tout je vous remercie de vos réponses rapides et largement étayées.

Ma nouvelle demande d'aide concerne la personne résidente ou en voyage :

Qu’en est-il de la personne qui, par paresse ou parce qu’elle a été dominée par le sommeil, se réveille en état de souillure majeure :

1: Si le temps de se purifier par un bain rituel l’empêche de faire la prière du sobh à son heure, peut-elle (ou doit-elle) faire tayammum pour ne pas manquer celle-ci ?

2 : Si cette personne prie en groupe et ensuite évoque avec eux la wadhifa (dhikr), peut-elle se rendre à la mosquée si le temps lui est tout juste suffisant et elle fera Tayammum pour prier avec eux le sobh et réciter l’oraison ?

3. Est-il possible de considérer des pollutions nocturnes répétitives comme maladie, et dans ce cas quelle serait la règle à adopter ?

BarakAllahoufikoum,

Salam a’leykoum wa Rahmatoullah wa barakatouhou.

Lire la suite...

Quel est le statut des parfums qui contiennent de l’alcool sachant que ces alcools possèdent plusieurs variétés, certains parmi elles sont utilisés dans la fabrication des médicaments.

Lire la suite...

Salam Aleykoum

Je suis nouveau sur ce site et je suis toujours à la recherche de connaissances sur les pratiques de l'Islam.

Je crois que Allah nous a donné le Coran pour s'en servir comme il se doit tant qu'on ne Lui associe rien et qu'on reconnaisse que le Seul Messager qu'Il a envoyé à l'Humanité toute entière est Muhammad (Sallalahou Aleyi Wa salam)

J'aimerais savoir s'il est permis de réciter des sourates pendant qu'on fait les ablutions parce qu'on croit en la parole d'Allah car on peut réciter des versets coraniques sur des parties du corps ou sur de l'eau pour se soigner ou se protéger contre les attaques du diable, des sorciers etc.

Par exemple lors qu'on lave les membres.

Je vous remercie.
Salam aleykoum

Lire la suite...

Dernières réponses

Réponses les plus consultées

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.